modem-001-resized10.jpg

Bertrand COQUARD

37 Ans, Marié, 3 Enfants

- Habitant les Clayes sous Bois depuis 2000.
- Directeur Commercial d'une multinationale spécialisée dans la ventes de produits informatiques
- Co-createur d'une TPE spécialisée dans la commercialiation en Europe du Sud de produits informatiques pour plusieurs fabricants asiatiques 
- Co-Createur d'une TPE sécialisée dans la restauration-traiteur
- Adhérent du MoDem

Contactez nous

Pour nous contacter :

email: contact@lesclayes2008.fr

Recommander

Lundi 3 mars 1 03 /03 /Mars 16:49
Bonjour,
 
Pour faire face a une parfaite tentative de désinformation des cletiens sur les finances de la ville par le site internet de campagne www.gourdon2008.fr , (qui encore une fois utilise le bulletin que notre association « les clayes 2008 » avait sorti en Novembre 2007 comme seule caution a leur pseudo démonstration) je vais répondre point par point a cet article.
 Voici l’article présent ici
« Mais les Clétiens doivent savoir que le tableau figurant sur le tract de
Mme Coté-Millard ne correspond en rien à celui publié dans le magazine
Challenges, Mme Coté-Millard s’étant livrée à un savant découpage

des données afin de positionner la ville au milieu de villes mal notées et
de laisser ainsi croire que la ville est une élève particulièrement douée.
Il est de notre devoir de rétablir la vérité pour que les Clétiens
votent en toute connaissance de cause et non sur la base d’un article
manipulé !
Voici donc le tableau tel qu’il figure dans le magazine. 39 villes ont
été notées dans les Yvelines : 1 ville décroche 3 étoiles
(Voisins-le-Bretonneux), 15 villes ont deux étoiles (Les Clayes est donc
dans la moyenne), 19 villes ont une étoile (dont Versailles, ce qui
montre le côté très relatif de ce classement !) et quatre villes peuvent
ou doivent mieux faire.
Les Clétiens sauront, dés le 9 mars juger par leur vote de la sincérité d’un Maire qui, pour obtenir leurs suffrages est prêt à fabriquer un “faux” et le leur présenter comme “la vérité vraie et absolue” contredisant en cela les chiffres du Ministère des finances concernant la dette abyssale de la commune et l’augmentation des impôts qu’ils ont eu à subir ».
Le document publie par la liste de Mme Cote Millard (disponible ici    http://www.vcm2008.fr/la-gestion-de-la-ville-recompensee/2008/02/28/        ) n’a a aucun moment altéré , modifie, embellit, dégradé les notations présentes dans l’article de Challenge. Ainsi la ville des Clayes sous bois à bien reçu deux étoiles, et les autres villes présentes sur le tract ont bien la notation correspondante. La seule chose exacte est que le tract ne reprend pas l’intégralité du document de challenges : Mais comme le document disponible sur le site www.gourdon2008.fr le fait , libre a vous de comparer..et de vous informer.
Mais de la a écrire « Il est de notre devoir de rétablir la vérité pour que les Clétiens
votent en toute connaissance de cause et non sur la base d’un article
manipulé ! »
ou bien « la sincérité d’un Maire qui, pour obtenir leurs suffrages est prêt à fabriquer un “faux” et le leur présenter comme “la vérité vraie et absolue” »

C est bien de vouloir donner des leçons mais encore faut il
a)      Que vous ayez prouve que l’article avait été manipule (voir ci-dessus ; je laisse libre les gens de décider si il y a ou non manipulation)
b)      se les appliquer a soi même…pourquoi sur le tract « Mensonges et contradictions et autres abus de langage de Mme COTE MILLARD" qui utilisent des passages de notre Bulletin « Les Clayes 2008 »  , seuls certains passages ont été mentionnes ?  Pourquoi, par exemple,  la phrase « la dette en 2001  s’élevait a 16.4 Millions d’euros en augmentation de 32% par rapport a 1994 »  n a pas été reprise sur le tract ? Ne s’agit il pas d’un procédé permettant de détourner une partie de la vérité pour la présenter comme « la vérité vraie et absolue » dans le but d’obtenir des suffrages ???
Et qu’en est-il de la photo, sur ce même tract, voulant comparer l’ancienne place de la mairie avec la place de la mairie en travaux ??? , pourquoi n’avoir pas attendu que cette place soit finie pour comparer avant et après ??? comment qualifier ce genre de comparaison ??
Enfin, analysons la phrase « Les Clétiens sauront, dés le 9 mars juger par leur vote de la sincérité d’un Maire qui, pour obtenir leurs suffrages est prêt à fabriquer un “faux” et le leur présenter comme “la vérité vraie et absolue” contredisant en cela les chiffres du Ministère des finances concernant la dette abyssale de la commune et l’augmentation des impôts qu’ils ont eu à subir ».
Rappelons deux choses
1)      La dette en 2001 était d’environ 16 Millions d’Euros. Lors du denier conseil municipal, il a été dit que la dette se situerait au alentour de 16 Millions d’euros (était de 17 millions d’euros en 2006). Ainsi on s’aperçoit que la dette « abyssale » en 2007 dont parle la liste de rassemblement de gauche n’est pas autre chose que ce qu’avait laisse l’équipe municipale précédente dont Mr Gourdon faisait parti. (et qu’ils avaient augmente de 32% entre 1994 et 2001).
2)      L’augmentation des impôts, pour la part communale n’ a été que de 6,34%  pour la taxe d’habitation entre 2001 et 2007 et moins de 1% pour la taxe foncière.
Je rappelle que les impôts locaux ont trois variables
a)      Le Taux en % d’impôt de la part communale votée par le conseil municipal (et revenant aux communes)
b)      Le taux en % d’impôt de la part départementale+régionale. Le Maire n n’est pas celui qui fixe le taux..il n’est pas responsable des hausses ou baisses de ce taux
c)      L’assiette , à savoir la base de départ sur laquelle sont appliques les taux d imports de la commune et du département. Cette assiette est fixée par l’Etat et votee par le parlement lors du débat sur la loi de finance. Le maire n’est pas celui qui fixe cette assiette….
Prenons un exemple :
En 2005 , votre base d’imposition (assiette) pour votre maison est de 1000 euros . Le taux d’impôt foncier communal est de 4%. Le taux du département est de 1%. Vous payez donc 5% de 1000€.
En 2006, votre base d’imposition (décidée par l’Etat) passe a 1050€, mais les taux communaux et départementaux restent a 5% au total (4% et 1%) et bien vous allez payer plus d’impôts !!!! mais cela n est pas du au maire, ni au département, mais a l’ETAT.
Ainsi, sur le tract « Mensonges et contradictions et autres abus de langage de Mme COTE MILLARD » il est fait mention d’une augmentation de 20% des impôts sans plus de détails…ce qui aurait été intéressant de préciser dans le cadre d’une élection municipale et quant on ne souhaite pas « «manipuler » des informations « dans le but de gagner des suffrages » pour gagner des bulletins de votes, c’est la part d’augmentation de la seule chose qui est gère par le Maire et son conseil municipal :  l’évolution de la part communale des impôts locaux.
Par Bertrand Coquard - Publié dans : Informer
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 23 février 6 23 /02 /Fév 18:49

mensonges--contradictions.jpg mensonges-et-contradictions-1.jpg

Il aura fallu attendre le 23 fevrier et la distribution du Tract ci dessus délicatement appelé "Mensonges et contradictions et autres abus de langage de Mme COTE MILLARD" pour que les premières attaques personnelles et coups bas soient officiellement écrits...et le plus surprenant est que ces attaques viennent de la liste "Pensons La Ville au service de tous les clétiens" menée par Mr GOURDON.
Je tiens à preciser qu'il s'agit , pour l' instant du premier et de l'unique tract officiel , à ma connaissance, qui accuse directement et nommément une personne (Mme COTE MILLARD)  et non une liste ou un parti politique.... 
De quoi s'agit il?

Le procédé est tres rôdé: on prend un bout de phrase d'un texte, on met quelques guillemets avant et apres les mots et on forme une phrase qui doit être volontairement orientée pour appeler des commentaires pour le moins agressifs...

Dans la rubrique "CONTRADICTION N°1" je suis directement nommé et des extraits du bulletin n°1 de "LES CLAYES 2008" , daté de Novembre 2007,  ont été utilisés sans mon authorisation pour illustrer la "soit disant contradiction" avec une affirmation d'un document qui a été autoproduit  par Mr Maurice Piquet et Claude Tual (donc pas par Madame COTE MILLARD directement ni par la liste qu'elle mène.

Il est écrit sur le document créée par la liste "Pensons La Ville au service de tous les clétiens" menée par Mr GOURDON
 "Par la bouche de Maurice Piquet et claude Tual, dans un tract soit disant autoproduit (mais distribué par les co-listiers de Véronique Coté-Millard, elle affirme que :
"Quelle situation en 2001 ?
Maurice: Les finances étaient plutot délabrées par un endettement excessif"

Rectificatif  Bertrand Coquard, dernier rallié à la liste de V.C.M , indique à juste titre dans son tract distribué en nov 2007
"La dette de la commune est plus importante qu'en 2001".
"La dette de 16.4 Millions d'euros s'est aggravée pour passer à 17 millions"

"Qui a  alourdi la dette de la commune lorsque les impôts des familles clétiennnes augmentaient de 20% en 6 ans, se targant d'avoir ainsi "assaini les finances de la ville?"

Mes commentaires
1) Comment la liste "Pensons La Ville au service de tous les clétiens" menée par Mr GOURDON peut elle à la fois dire que le document nommé est autoproduit par Maurice piquet et Claude Tual et ecrire en suite "elle affirme que" en laissant penser que c'est le maire qui parle....j'ai cru comprendre que c'etait Mrs Piquet et Tual qui parlaient.....est à dire que la liste "Pensons La Ville au service de tous les clétiens" menée par Mr GOURDON confond Mrs TUAL et PIQUET avec Mme COTE MILLARD?

2) Me citant , la liste "Pensons La Ville au service de tous les clétiens" menée par Mr GOURDON , extrait de mon article la phrase La dette de la commune est plus importante qu'en 2001". 
Pourquoi n'a t 'elle pas également extrait la phrase suivante présente page 2 de mon article " En 2001, la dette de la ville s'élevait à 16.3 millions d'euros en progression de 32% depuis 1994" ou alors cette phrase "Depuis 2001, l'équilibre budgétaire de la commune a été retrouvé.Des excédents budgetaires ont même été dégagés".
D'autre part je tiens à preciser que si la dette de la commune a effectivement augmenté entre 2001 et 2006 passant de 16.3 millions a 17 millions d'euros (budget 2006) la dette est repassée sous la barre des 16 millions d'euros à fin 2007..(chiffre que je ne pouvais pas avoir en novembre 2007 puisque les comptes 2007 n'etaient pas arrêtés.

En tout état de cause, je conteste et condamne ces méthodes consistant à faire dire aux uns ce qu'ils n'ont pas dit (Mr TUAL et PIQUET ne sont pas Mme COTE MILLARD) et à publier des extraits d'article dans le but
de jeter le discredit sur un colistier de Madame COTE MILLARD.

Je n'utiliserai jamais , personnellement, ces méthodes politiques dignes d'un autre temps et réitère l'importance pour les clétiens de voter sur un programme (programme que chaque liste à maintenant diffusée aupres des clétiens).

J'invite également les clétiens à savourer l'introduction du dernier article paru le 21 février sur le site (mais daté du 16 Février , bizarre) l sur le site www.gourdon2008.com  
http://municipaleslesclayessboisgourdoncandidat.wordpress.com/2008/02/16/a-propos-de-la-liste-ump-epy-du-maire-sortant/
"A ce jour (et à moins de trois semaines des élections), la liste UMP (EPY pour les Yvelines) n’a toujours pas présenté de programme. Comme elle n’a strictement rien fait en 7 ans, son seul discours actuel consiste à multiplier les contrevérités contre la liste dirigée par Jean-Michel GOURDON"

 
Bertrand Coquard

Par Bertrand Coquard
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 12 février 2 12 /02 /Fév 14:42
Le 14 fevrier 2008 à 20h30 à l'Ecole Marcel Pagnol se déroulera un débat public entre Madame COTE MILLARD (Maire sortant et tête de liste de "Ensemble toujours partenaire pour l'avenir") et Mr LLORACH , conseiller municipal et tête de liste "Les Clayes Naturellement".

Mr LLORACH "Les Clayes Naturellement", élu au conseil municipal depuis 2001 dans le groupe communiste , a pour objectif d'etre la principale force de Gauche lors des élections municipales de mars 2008 aux Clayes sous Bois. C'est ce qu'il souhaite démontrer lors de ce débat public.

Madame COTE MILLARD (Maire sortant) a repondu favorablement a l'invitation à débattre lancée par Mr LLORACH.

Il s'agira d'une première et superbe occasion pour les Clétiens de voir deux candidats aux élections municipales de Mars 2008 débattre de leur projet pour les Clayes Sous Bois entre 2008 et 2014.

Il s'agira peut etre d'une occasion unique puisque  Mr LLORACH, comme il l'a dit dans "Toutes les nouvelles" du 6 Fevrier 2008, ne souhaite pas débattre avec les autres candidats potentiels à savoir Mr GOURDON  et Mr AKKAOUI.

Pour ma part, j'ai toujours souhaité qu'un débat démocratique constructif s'engage pour ces elections municipales des Clayes sous bois afin que les Cletiens puissent enfin voir des candidats echanger des propositions pour les 6 prochaines années, plutot que de lire sans arret des critiques sur les uns et sur les autres...

J'ai toujours considéré que voter pour des élections municipales c'etait choisir le meilleur projet et non sanctionner un individu...

J'encourage tous les clétiennes et clétiens à venir assister à ce débat Ecole Marcel PAGNOL le Jeudi 14 FEVRIER 2008!!!!

Bertrand COQUARD
Par Bertrand Coquard - Publié dans : Informer
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus